In En vrac Featured

LIRE... à la portée de TOUS (partie 1)

Se remettre à lire ou tout simplement débuter la lecture n’est pas chose aisée pour tout le monde. C’est pourquoi, j’ai décidé de vous livrer quelques conseils pour faciliter votre plongeon dans le vaste monde des bookworms, dits petits « rats de bibliothèque » en français.     


1) Lire des choses qui vous intéressent
Pour se remettre doucement, mais sûrement à la lecture, privilégiez les contenus qui vous intéressent et qui visuellement vous plaisent. Manga, BD, magazine, livre de poche, etc.


Il n’y a pas de sous-catégories ou dit plus franchement, il n’y a pas de genres bâtards. Peu importe, le type de lecture tant que vous lisez un minimum. L’évolution se fera tout naturellement, à votre rythme. Au fil du temps vous élargirez votre univers.

2) Lire dans un coin calme
On ne le répétera jamais assez, un lieu bruyant complique le travail de concentration. Vous installer dans un endroit tranquille vous mettra dans des prédispositions idéales pour lire. Toute votre attention se portera sur le livre et pas sur la télévision ou toutes les autres choses dans votre environnement capables de vous distraire. Les hurlements, les raclages de gorge intempestifs du gars dans le bus ou encore les éclats de rire, sont ce qu’il y a de pire lorsque je lis. Tous ces bruits me paraissent décuplés, alors qu’en temps normal, je n’y prêterais pas attention. Vous avez dit chiante ?...Non vraiment ? 

3) S’octroyer une plage horaire de lecture
S’octroyer un moment quotidien dans la journée consacré à la lecture et seulement à la lecture. Ça peut-être en rentrant du boulot pour vous changer les idées, dans le bus (si vous y parvenez), le soir avant d’aller vous coucher pour vous détendre. Peu importe le moment que vous choisissez, il faut simplement l’ajouter à votre routine quotidienne et s’y tenir, lorsque c’est possible. Tout le monde n’a pas la chance d’avoir six nounous, du personnel de maison ; les gens étudient, bossent, vivent. Bref nous comptons les heures et je dirais même plus, nous comptons les minutes parfois même les secondes —oui, oui —. Néanmoins, si certains réussissent à planifier chaque jour ou plusieurs fois par semaine des séances quotidiennes de sport, alors toi cher lecteur —en devenir — peut bien essayer de t’octroyer une plage lecture de quelques minutes rien que pour toi. Le « toi » symbolisant l’individu lui-même, pas la mère de famille à la multitude de casquettes ni la business woman, encore moins la voisine sympa qui rend service ni l’amie à l’épaule surdimensionnée qui accueille les larmes des copines. L’égoïsme bien dosé ne fait pas de mal.  

Soufflez les amis ! Accordez-vous quelques minutes rien que pour vous et hop, en avant la lecture ! 

Articles liés

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire